shutterstock_157219337.jpg
Rechercher
  • Olivier Andrieux

La RSE, quel retour sur investissement pour les TPE PME ?

Dernière mise à jour : 3 mai

65% des entreprises* ont une difficulté à évaluer l’impact ou les gains de la démarche RSE et ainsi à s’engager. (*Baromètre RSE ‘’Open-source 2021’’)

Cependant, les appels d’offre publics ou privés sont en plus attentifs à cette démarche. Dans le même temps, la dernière étude France Stratégie annonce des gains de productivité moyens de 13% pour les sociétés s’engageant dans une démarche RSE


Quels sont ces gains réels?

L’étude distingue les bénéfices directs et indirects de la démarche :


Exemples de gains directs :

  • Baisse du turnover donc du recrutement forcé (6 à 9 mois de salaire économisés par départ)

  • Diminution des arrêts de travail et des absences

  • Politique vertueuse de gestion des compétences

  • Baisse de la facture énergétique (électricité, chauffage, etc.)

  • Diminution du gaspillage (papier, matériels, fournitures, etc.).


Exemples de gains indirects :

  • Fournir des indicateurs concrets liés aux exigences des appels d’offre publics ou privés

  • Diminution de son impact environnemental (empreinte carbone)

  • Contribuer au développement du territoire (achat local, insertion, favoriser le handicap)

  • Amélioration du climat social, de la santé et la sécurité des collaborateurs

  • Développer la fidélisation clients

  • Développer l’engagement dans l'entreprise.


Voyons plus en détail quelques exemples concrets :


1. La dimension ‘’ressources humaines et sociale’’ :

Développer le capital humain constitue un enjeu majeur dans le monde économique de demain. On observe un changement de paradigme dans le rapport employeur/employés. Parmi les principales difficultés pour le dirigeant aujourd’hui : attirer, fidéliser et engager.


Une démarche RSE mise en place de manière méthodique influe sur les nombreux aspects de la dimension RH :


  • La clarté des rôles et missions dans l’organisation en lien avec les valeurs d’entreprise

  • La montée en compétence individuelle et collective avec un suivi personnalisé

  • La motivation et l’engagement du collaborateur en l’impliquant de manière responsable et collaborative autour de différents projets qui ont du sens

  • Une baisse du turnover et de l’absentéisme

  • L’attractivité de l’entreprise à attirer de nouveaux talents.


Quid de la fidélisation des collaborateurs :

* baromètre Medef 2020

Les générations Y et Z font évoluer le rapport au travail. Les employeurs doivent réinventer la dimension RH en tenant compte de ces nouvelles motivations, sous peine de difficultés structurelles à garder ou attirer les meilleurs talents.



2. La dimension ‘’environnementale’’ :

L’entreprise dans sa démarche va logiquement s’engager sur :

  • La réduction de sa consommation d’énergie

  • Une meilleure gestion de ses déchets (tri, gaspillage, bonnes pratiques)

  • L’optimisation de ses ressources et de ses différents flux (logistiques, achats)

  • La prise en compte de son impact environnemental.


Des gains directs ou indirects seront au rendez-vous.



3. La dimension ‘’relation clients et fournisseurs’’

Cette dimension devrait progresser ces prochaines années au vu des actualités sur le sujet :

  • Face aux exigences des appels d’offre publics ou privés, une démarche RSE efficace apportera un certain nombre d’indicateurs concrets et valorisants, ce qui constituera un axe de différenciation important.

  • Les consommateurs s’impliquent dans des ‘’achats responsables’’ notamment chez les jeunes générations. Revisiter son modèle d’entreprise de manière engagée constituera de plus en plus un élément différenciant.


Conclusion

Une fois appréhendés ces exemples de gains financiers engendrés par la démarche, il convient de rappeler la dimension éthique et responsable de la Responsabilité Sociétale des Entreprises.


Développer son entreprise en tenant compte de ses parties prenantes, son capital humain et son impact environnemental, quoi du plus motivant en termes de sens et de conscience entrepreneuriale ?


C'est en tout cas le challenge que je me fixe dans mon accompagnement à la mise en place de cette démarche RSE.





50 vues0 commentaire